A la Une, Congo

Dikembe Mutombo : L’ancien basketteur congolais entre dans le Hall of Fame

dikembe-mutombo-2 (1)Le continent africain est de nouveau honoré sur l’échiquier international plus précisément au Panthéon du basket américain et mondial.

Et ce mérite, on le doit à l’ancien basketteur congolais, qui figure dans la promotion 2015 des admissions au Hall of Fame.

A 48 ans, il rejoint ainsi le nigérian Hakeem Olajuwon, premier africain élu au Memorial Hall of Fame en 2008. Le pivot avait remporté deux titres de champion NBA avec les Houston Rockets.

Dans le classement 2015, l’on retrouve également l’ancienne basketteuse américaine Lisa Leslie, quadruple championne olympique (entre 1996 et 2008).

Dikembe Mutombo est récompensé pour sa carrière sur le sol américain débutée en 1988 à l’université de Georgetown mais aussi pour ses qualités humaines, souligne BBC Afrique.

« C’est une superbe nouvelle pour notre ligue mais aussi pour l’Afrique. C’est un monument, de multiples fois All-Star et un être humain très respecté », a loué Amadou Gallo Fall, vice-président de la NBA en charge de l’Afrique.

Drafté en 1991 en NBA, il a évolué sous les couleurs de six franchises : les Denver Nuggets, les Atlanta Hawks, les Philadelphia Sixers, les New Jersey Nets, les New York Knicks et enfin les Houston Rockets.

Célèbre pour ses qualités de contreurs et sa réplique « Not in my house », le pivot a été élu quatre fois meilleur défenseur de l’année en NBA.

 

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *