A la Une, Egypte

Harass Map : les Tic pour lutter contre le harcèlement sexuel en Egypte 

harcelement-egypte

L’Ong égyptienne Harass Map  a mis en ligne un site Internet et une application mobile qui ont pour but de signaler les cas de harcèlement sur tout le territoire égyptien.  L’initiative est salutaire car nombreuses sont les victimes des attouchements et propos déplacés  qui n’arrivent pas à dénoncer ces faits dénigrants.

Selon Monica Ibrahim promotrice du projet lancé en 2010, Harass Map permet aux femmes de sortir du silence, de se lever et de dénoncer les faits. Les données recueillies pourront également attirer l’attention des autorités du pays sur la propagation du fléau. Une carte de l’Egypte avec les points rouges indique des lieux où sont commis des cas de harcèlement.

« Ces actes nous sont rapportés tout autant par des victimes que par des témoins. Les précisions nous arrivent par de multiples canaux, mails, SMS, mais aussi par l’intermédiaire de Facebook et Twitter », indique  Monica Ibrahim sur le site du journal Le Monde Afrique.

Le projet bénéficie de l’appui  de l’IDRC (International Development Research Center) du Canada et inspire d’autres organisations dans différents pays.

« Même si notre priorité reste l’Egypte, nous proposons des cessions de coaching et d’assistance comme actuellement sur un projet multipays en Amérique du Sud »,  indique Monica Ibrahim.

Harass Map est enfin un canal de sensibilisation contre ces formes de violences à l’égard de des femmes  qui tendent à être tolérées dans certaines communautés.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *