A la Une, Gambie

Marathon de Paris : une gambienne défend l’accès à l’eau potable

 marathon-paris-afrique2

Africa Top Success vous le rapportait. La 39ème édition du Marathon de Paris s’est achevée dimanche avec le sacre du Kenyan de 30 ans Mark Korir. En dehors de la belle prestation des athlètes africains qui ont occupé les trois premières places de la compétition, une autre fille du continent a fait parler d’elle.

Habillée en tenue traditionnelle avec des sandales aux pieds et un bidon à la tête,  Siabatou Sanneh a participé à la course avec des panneaux qui portent des messages évocateurs : « En Afrique, les femmes parcourent chaque jour cette distance pour de l’eau potable », « aidez-nous à réduire la distance ».

La Gambienne qui n’avait jamais frôlé le sol français auparavant porte ainsi aux yeux de la communauté internationale, les cris de détresse de tout un continent. Elle est soutenue dans cette initiative par  l’ONG britannique Water for Africa. Cette dernière a lancé une campagne de collecte de fonds afin de financer des pompes à eau dans des localités rurales gambiennes.

L’ONG a déjà fiancé 120 projets similaires mais l’eau reste une denrée rare en Gambie. Plusieurs foyers s’abreuvent à l’eau de puits de qualité douteuse. Vivement que la démarche de la Gambienne Siabatou Sanneh touche les décideurs qui participent  au 7e forum mondial de l’eau à Daegu.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *