Nigéria, Politique, Soudan

Elections au Soudan : Obasanjo joue sa partition à Khartoum

Optimisme-d-Obasanjo-a-quatre-jours-du-scrutin_ng_image_fullL’ex-président nigérian Olusegun Obasanjo, le chef de la mission d’observation de l’Union africaine (UA) séjourne depuis lundi à Khartoum dans le cadre des élections présidentielle et parlementaire qui se tiennent du 13 au 15 avril au Soudan.

Il convient de noter que la mission a déployé des observateurs électoraux dans différents Etats du Soudan pour observer le processus de vote et de dépouillement.

Dans un communiqué publié lundi par l’Union Africaine, M Obasanjo rencontrera les principales parties prenantes dans l’observation du processus de vote.

« Le déploiement répond à l’invitation du gouvernement du Soudan », a souligné le communiqué.

L’UA a lancé sa mission d’observation des élections au Soudan le 10 avril dernier, avec le déploiement de 20 observateurs à court terme (OCT) venus de 14 pays africains, représentant des institutions telles que le Parlement panafricain (PAP), des organes de gestion des élections (OGE) et des organisations de la société civile (OSC).

Les OCT ont été déployés en équipes de deux pour couvrir sept Etats du Soudan, a indique le communiqué.
L’évaluation et les observations de la mission seront basées sur les principes et les lignes directrices énoncées dans ces dispositifs et d’autres dispositifs internationaux pertinents régissant l’observation électorale internationale et le cadre juridique des élections au Soudan.

La mission publiera, le 16 avril prochain, un communiqué de son évaluation préliminaire des élections lors d’une conférence de presse qui se tiendra à Khartoum, la capitale du pays. Rapporte l’agence de presse APA News.

Un rapport final et complet sera publié dans les deux mois qui suivent, à compter de la date de l’annonce des résultats définitifs des élections.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *