A la Une, Niger

Niger : la petite irrigation pour lutter contre la famine

agriculture 1_0

Pour atteindre les objectifs de  l’initiative 3N « Les Nigériens Nourrissent les Nigériens », le gouvernement nigérien à annoncé vendredi 10 avril 2015, l’adoption de la stratégie de la petite irrigation. Cette nouvelle politique permettra au pays d’avoir une production céréalière annuelle  de 20.000  tonnes en moyenne. La stratégie contribuera également à l’amélioration des conditions de vie des producteurs qui auront désormais un revenu plus élevé.

Selon le communiqué du gouvernement nigérien, la stratégie de la petite irrigation vise à « favoriser une plateforme commune de programmation des activités alimentant les indicateurs des stratégies de développement du Niger ».

Le Niger, fait partie des pays les plus pauvres d’Afrique. Il a initié sous l’impulsion du président Mahamadou Issoufou, le programme agricole « Les Nigériens Nourrissent les Nigériens » (3N) se mettre à l’abris de la famine et améliorer les conditions de vie des agriculteurs.

Pour y arriver, le président mise sur la modernisation de l’agriculture et la nouvelle politique d’irrigation.

L’irrigation consiste à approvisionner les cultures en eau par des moyens artificiels, en vue de permettre l’agriculture dans les zones arides et de compenser les effets de la sécheresse dans les zones semi-arides.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *