A la Une, Congo

Saisie d’un Boeing Ecair : la compagnie congolaise rassure

ecair-saisie-boeing

Un Boeing 757 de la compagnie Equatorial Congo Airlines (ECAir) est immobilisé à l’aéroport Charles de Gaulle de Paris depuis le 12 avril 2015. Un litige opposant l’Etat Congolais et un opérateur économique  est au cœur de cette décision des autorités françaises. Ecair dans un communiqué dont notre rédaction a reçu copie déclare ne pas être impliqué dans le litige en question et conteste la saisine de son avion.

« Nos avocats sont à pied d’œuvre afin de récupérer le Boeing 757-200 et qu’il puisse regagner la flotte d’Equatorial Congo Airlines, constituée de sept aéronefs desservant une dizaine de destinations au départ de Brazzaville (Pointe-Noire, Ollombo, Cotonou, Douala, Bamako, Dakar, Libreville, Kinshasa, Paris, Dubaï, Bruxelles) », indique le communiqué.

Ecair entend également saisir la justice pour obtenir réparation des préjudices causés par l’immobilisation « illégale » de son Boeing.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *