A la Une, Bénin, Burkina Faso, Cap-vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-bissau, Libéria, Mali, Niger, Nigéria, Sénégal, Togo

Uemoa : Ouverture des travaux de la phase 2 du projet de facilitation des affaires

 uemoa-facilitation- des- affaires- phase-deux

Africa Top Success vous l’annonçait. L’atelier de facilitation des affaires dans l’espace UEMOA, organisé en partenariat avec BizClim, a ouvert ses travaux lundi 20 avril  2015 à Ouagadougou, en présence de M. Thierry Barbe, chef de  coopération à la Délégation de l’Union européenne au Burkina Faso  et de M. Alain Faustin Bocco, directeur de cabinet du commissaire de  l’UEMOA chargé du Département du développement de l’entreprise,  de l’énergie, des télécommunications et du tourisme.

A travers cette réunion de haut niveau, rassemblant une quarantaine  d’acteurs clefs de la réforme du cadre réglementaire des affaires  et des représentants du secteur privé au niveau des pays et de  la région, la Commission de l’UEMOA entend donner une nouvelle  impulsion au Projet de facilitation des affaires dans l’espace  UEMOA. L’objectif est de simplifier les procédures administratives,  pour encourager la création d’entreprises, booster l’investissement  privé et accélérer la croissance.

Comme l’a rappelé M. Thierry Barbe, « l’UEMOA est essentielle  à la capitalisation et à la diffusion des meilleurs pratiques en matière de facilitation des affaires (…). L’expansion du secteur  privé, notamment les petites et moyennes entreprises (PME) est un  moteur puissant de croissance économique et la principale source de création d’emplois».

Depuis 2011, les Etats de l’Uemoa se sont engagés à adopter des politiques qui visent à faciliter les procédures de création d’entreprise. L’adoption du système d’information en ligne eRegulations  a permis de réduire jusqu’ à 70%, les charges des formalités administratives pour les usagers.

 Le projet a également aidé à la réduction considérable du temps de création d’une entreprise avec la création des guichets uniques.

L’atelier de facilitation des affaires dans l’espace Uemoa qui démarre le ce jour à Ouagadougou, permettra aux participants de consolider les acquis de la phase 1 du projet et d’assurer la pérennité des actions engagées.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *