A la Une, Burkina Faso, Projets

Reggae City Festival : Ouagadougou rend hommage à Bob Marley

SamsK-LeJah-640x360Vingt (20) artistes, 20 concerts live, 3 grandes conférences, 10 projections de films, des stands, des maquis restos et espaces VIP, voilà l’affiche  de la toute première édition du « Reggae city festival », une rencontre qui se tient du 9 au 11 mai prochain dans la capitale burkinabé.

Le festival  qui se déroulera pendant 3 jours, aura pour cadre, le Palais de la Jeunesse et de la culture Jean Pierre Guingané, à Ouagadougou.

A en croire Sam’s K Lejah, animateur de radio et chanteur, le promoteur de l’événement, l’idée est de faire de cette manifestation culturelle, un vecteur de cohésion, de paix, de travail et de promotion de la culture.

« Une programmation permettra à la musique reggae de concurrencer les autres musiques en vogue au Burkina Faso », souligne ce dernier.

Et d’ajouter : « C’est notre contribution pour le reggae puisse occuper une place de choix parce que nous savons dans ce pays qu’ils sont peu ceux qui n’aiment pas le reggae ».

Sont attendus à ce festival, des musiciens du reggae africain. Entre autres : Wango Roger, Bass Mandelson, Kajeem, Sana Bob, Hamed Faras, Queen Adjoba.

Ce festival 100% reggae gratuit qui coïncide avec le 34e anniversaire de la disparition de Bob Marley (fondateur du reggae), est pour Sam’s K Lejah, un moyen aussi pour rendre hommage à tous les aînés et pionniers du reggae et offrir par la même occasion, un espace d’expression à la jeune génération de la musique reggae.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *