A la Une, Côte d’Ivoire, Projets

FEMUA 8: A’Salfo annonce un bilan « satisfaisant et positif »

femua-xenophobieLe lead vocal du mythique groupe musical ivoirien Magic System, Salif Traoré dit A’Salfo, par ailleurs Commissaire général du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA), a jugé, jeudi, « satisfaisant et positif » le bilan de la 8è édition de ce Festival.

« Je suis un commissaire comblé de joie. Après un tel événement, il y a de quoi à être satisfait avec une programmation diversifiée », s’est félicité A’Salfo dans un entretien-bilan du FEMUA 8 avec APA.

Au plan financier, il a révélé que « nous avons eu cette année le plus lourd budget de l’histoire du FEMUA ». Le nombre de concert est passé de trois à cinq et le nombre de nuitée est passé de 500 à 800 avec près de 2000 repas.

« Les artistes sont restés pendant longtemps à Abidjan », ajoute A’Salfo, sans préciser le coût réel du FEMUA 8 qui a bénéficié notamment du soutien « technique, moral et financier » du Chef de l’Etat Alassane Ouattara, du ministère de la culture et de la francophonie, de celui de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur ainsi que de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

« L’objectif du Comité d’organisation, c’est de faire l’expérience de l’intérieur du pays », a poursuivi le Commissaire du FEMUA selon qui l’organisation de la 9è édition dont le thème tournera autour de la jeunesse a déjà commencé.

Des concerts, un cross populaire parrainé par le Programme national de cohésion sociale (PNCS) , un tournoi de maracana et des réflexions scientifiques ont été au menu de cette édition du FEMUA parrainée par le Président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Désiré Kadré Ouédraogo.

Au niveau social, la construction d’une école primaire de six classes à Bangolo dans l’extrême ouest ivoirien a été acquise grâce à un partenariat noué par Magic System avec le Conseil café-cacao (CCC) qui financera cette infrastructure scolaire à travers le Fonds d’investissement en milieu rural (FIMR) du CCC.

Le FEMUA 8 s’est déroulé du 21 au 26 avril dernier, autour du thème de l’intégration et du rapprochement des peuples.

Source: APA News

 

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *