A la Une, Côte d’Ivoire, Sports

Yaya Touré : Désigné ambassadeur de la FIFA contre le racisme

1380532_552614014815838_577760200_nL’international ivoirien Yaya Touré, vient d’être désigné Ambassadeur de la FIFA contre le racisme. Le football anglais est particulièrement marqué par le racisme. Malgré les sanctions, il prolifère sur les pelouses.

Jets de bananes, cris de singe, insultes et bagarres sont le lot quotidien des joueurs et supporters d’origines africaine ou antillaise.

Et ces atrocités,  Yaya Touré, sacré quatre fois Ballon d’Or, les a vécues à un moment de sa carrière, tout comme ses confrères Eto’o, Evra, Balotelli, Touré, Ouaddou, Mbia et Samba.

« J’ai vécu cette situation, j’ai entendu des cris de singes, ou des abus… C’est difficile de gérer ça parfois. Pour être honnête, en tant que sportif, vous voulez parfois terminer le jeu (parce que) ça vous blesse et ça vous brise », a-t-il déclaré mardi à Zurich.

Pour le joueur ivoirien, il ne pouvait ne pas répondre à cette sollicitation de la FIFA, car il est impérieux que des actions concrètes soient menées pour mettre fin à ce phénomène.

Pour ce dernier, cela passe par un durcissement des sanctions contre les auteurs ou complices d’actes de racisme, sur et en dehors du terrain de football.

Les différentes fédérations de football cherchent donc aujourd’hui à durcir les sanctions, comme le suggère Yaya Touré, et de nombreuses associations luttant contre le racisme au sein du sport se sont multipliées.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *