A la Une, Sénégal

Election / Fifa : L’Afrique veut son candidat

fifa-foot

Finie l’époque où l’Afrique joue le rôle de l’éternelle porte-chance des candidats occidentaux à la tête de la Fifa. Le surprenante démission de Joseph Blatter à la tête de la plus grande instance de football du monde donne des idées aux dirigeants africains.

Contacté par l’Agence de presse Sénégalaise (Aps), le vice-président de la fédération sénégalaise de football estime que l’Afrique regorge de ressources humaines compétentes pour défendre ses intérêts sur le plan international.

« le temps où on doit continuer à être un marche-pied pour les autres est révolu, parce que nous avons des compétences pouvant présider aux destinées du football mondial (…) Les fonds générés par la FIFA et envoyés en Afrique, appartiennent à tout le monde et je suis convaincu qu’avec les 54 fédérations membres et un programme bien ficelé, il y a moyen de faire élire un candidat », a déclaré Abdoulaye Sow.

Le vice président de la FSF est soutenu dans sa logique par plusieurs dirigeants du football sénégalais.

« l’Afrique, l’Asie et l’Amérique latine vivent des situations différentes de celles de l’Europe (…) Nous avons des spécificités que seuls des gens vivant les mêmes problèmes que nous sont à même de pouvoir résoudre », a déclaré  Ndofféne Fall, ancien milieu de terrain du Sénégal dans les années 80.

Le président Blatter, rappelons-le, n’a pas résisté à la série de scandales de corruption qui s’abat sur ses proches collaborateurs.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *