A la Une, Togo

Sommet de Lomé : Vers un accord africain pour la sécurité maritime

lome-maritime

 À 6 mois du Sommet de l’Union Africaine dédié à la sécurité maritime , le Togo a organisé une conférence de presse, le mardi 2 juin, autour des préparatifs de cette session extraordinaire pour partager les enjeux, sa stratégie et sa vision de ce qui pourrait marquer un tournant décisif pour le continent africain .

 

L’objectif annoncé est en effet d’aboutir à une charte commune des États membres de l’Union Africaine sur la sécurité maritime du continent alors qu’il n’existe aujourd’hui aucun texte sur cette problématique.

Du 2 au 7 novembre prochains, les chefs d’État de l’Union africaine se retrouveront donc à Lomé pour évoquer les questions de coopération pour la sécurité maritime mais aussi le potentiel du domaine maritime comme facteur de développement économique pour le continent qui compte 38 pays côtiers.

Le gouvernement togolais, par la voix de Arthème Kwesi Ahoomey-Zunu, Premier ministre, et Robert Dussey, Ministre des affaires étrangères et de la coopération a rappelé son engagement à faire de ce Sommet une réussite et le point de départ d’une nouvelle réflexion sur les moyens pratiques, juridiques, et financiers pour faire du domaine maritime africain un outil de développement.

Loin d’être purement technique, il s’agira donc de réfléchir sur les facteurs d’insécurité maritime (pauvreté, piraterie, …) mais aussi les bénéfices d’une gestion harmonieuse et sécurisée de la mer associée à une préservation de ses fonds marins.

Cette conférence a également été l’occasion de lancer le site internet dédié à ce grand évènement continental qui réunira 54 pays africains et leurs partenaires.

Dans un contexte d’augmentation constante du trafic maritime, via son Port de Lomé, associé à l’ensemble des conséquences induites (pollution maritime, piraterie, pêche illicite,…), le Togo a proposé cette initiative, soutenue par l’ensemble des États membres de l’UA, afin que s’amorce rapidement une réflexion africaine concrète et porteuse de solutions, au bénéfice des populations.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *