A la Une

Aéroports Donsin-Ouagadougou: le Burkina à la recherche d’investisseurs privés 

Photo utilisée à titre d'illustration

Photo utilisée à titre d’illustration

KET (1)

photo utilisée à titre d’illustration

Le gouvernement burkinabé est à la recherche de partenaires privés pour la mise en concession du futur aéroport international de Donsin-Ouagadougou, a appris APA ce jour auprès des responsables de la Maitrise d’ouvrage de l’aéroport de l’aéroport de Donsi (Moad).

Les investisseurs privés sont invités à soumissionner à la mise en concession, en Partenariat public-privé (PPP), de l’exploitation du nouvel aéroport international ainsi que les activités d’escale, pour une période de 30 ans.

Les objectifs visés par ce PPP sont l’efficience dans l’exploitation du nouvel aéroport, le développement des infrastructures aéroportuaires par des investissements conséquents ainsi que la participation aux travaux de construction dudit aéroport.

Le Burkina Faso, qui veut délocaliser l’actuel aéroport a fait du nouvel aéroport de Donsin, un projet prioritaire.

Prévu sur 4400 hectares contre 426 hectares pour l’actuel aéroport, le site de Donsin, à une trentaine de kms au nord de la capitale, devrait remplacer, avant 2020, l’actuel aéroport de Ouagadougou.

Pour le financement du nouvel aéroport du Burkina Faso dont le coût de réalisation est estimé à 229 milliards de francs CFA, l’Etat burkinabè a fait appel à ses partenaires techniques et financiers qui ont répondu favorablement.

Les principaux bailleurs de fonds sont la Banque mondiale, l’AFD, la BAD, la BOAD, la BID, le Fonds saoudien de développement, le Fonds koweitien, la BADEA et le Fonds de l’OPEP (OFID).

Source: APA

  

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *