A la Une, Nigéria

Terrorisme: le Nigeria s’arme contre Boko Haram

boko

Le président nigérian Muhammadu Buhari a promis, le 11 juin, de mobiliser 100 millions de dollars pour financer la création d’une force d’intervention régionale destinée à lutter contre le groupe djihadiste Boko Haram. A l’issue d’une réunion à l’aéroport d’Abuja, les représentants du Nigeria, du Tchad, du Niger, du Bénin et du Cameroun ont annoncé que cette force sera dotée de 8700 hommes.

La force militaire, dont le quartier général sera installé à N’Djamena, la capitale tchadienne, devrait être opérationnelle d’ici le 30 juillet. Elle sera placée sous commandement nigérian, une concession faite à M. Buhari.

Depuis sa prise de fonction il y a deux semaines, le nouveau président nigérian a placé la lutte contre la secte islamiste Boko Haram à la tête de ses priorités. Il s’est rendu successivement au Niger et au Tchad, transférant le commandement militaire nigérian d’Abuja à Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno, berceau du groupe islamiste armé qui a prêté récemment allégeance à l’Etat islamique.

Le Tchad, le Niger, le Cameroun et le Nigeria ont déjà mené dans le nord-est du Nigeria une série d’offensives contre les combattants de Boko Haram.

Plusieurs milliers de personnes ont été tuées, et un million et demi d’habitants ont été déplacés depuis le début de l’insurrection islamiste dans le nord du Nigeria, il y a six ans.

Source: Agence Ecofin

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *