A la Une, Kenya

Uhuru Kenyatta : « L’Afrique ne se développera pas avec l’aide extérieure »

kenyatta
En prélude au sommet des chefs d’Etat de l’Union Africaine qui se tient ce week-end en Afrique du Sud, le président du Kenya, Uhuru Kenyatta a invité ses pairs du continent à se départir des aides extérieures.
Pour le président dont les relations avec l’occident ne sont pas les plus chaleureuses, les apports de l’extérieur ne sauront développer le continent africain ni lui accorder la liberté.
L’aide étrangère comporte « souvent des clauses et conditions qui empêchent le progrès (…).Il est temps d’y renoncer », a déclaré le président Kenyan, vendredi sur son compte Twitter.
Uhuru Kenyatta est à la tête du Kenya depuis le 04 mars 2013. En 2012, la Cour pénale internationale le met en examen pour crimes contre l’humanité, commis lors des violences postélectorales ayant suivi la présidentielle de 2007. La cour a finalement décidé d’abandonner les charges émises contre lui en 2014.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *