A la Une, Bénin

Bénin : Un géant de l’économie africaine à la primature

lionel-zinsou-pays-sipa
Lé président béninois Yayi Boni vient de nommer à la tête de son gouvernement, suites à un remaniement ministériel, Lionel Zinsou. L’homme n’est plus à présenter dans le milieu des affaires et de l’économie. Le nouveau premier ministre est le président de la nouvelle fondation AfricaFrance lancé le 06 février 2015.
Zinsou croit au développement industriel de l’Afrique : « Il y aura trois vagues qui provoqueront un tsunami industriel. Certains pays sont déjà acteurs dans les échanges interna- tionaux:les éléments de cockpit d’Airbus fabriqués en Tunisie ou ceux des réacteurs de Safran au Maroc illustrent leur intégration dans les chaînes de valeur mondiales. L’autre vague, la plus forte, viendra de la satisfaction des besoins afri- cains : automobiles, ciment, agroalimentaire… Enfin, troisième vague : la délocalisation, pour profiter d’éléments de compétitivité en Afrique. Et là, le continent se substituera à l’Asie », avai-t-il déclaré sur RFI.
La biographie de Lione l Zinsou (Avec Wikipedia)
Lionel Zinsou est né d’un père originaire du Bénin (alors Dahomey), médecin de Léopold Sédar Senghor, et d’une mère française. Il est également neveu de l’ancien président du Bénin, Émile Derlin Zinsou.
Il fait ses études secondaires au lycée Buffon, en CPGE au lycée Louis-le-Grand, puis à l’École normale supérieure. Il passe l’agrégation de sciences économiques et sociales. Laurent Fabius Premier ministre l’appelle à ses côtés comme rédacteur de ses discours.
Après avoir travaillé chez BSN, Lionel Zinsou a été associé-gérant de Rothschild & Cie avant de rejoindre en 2008 le fonds d’investissement PAI Partners.
Lionel Zinsou est également animateur du club Fraternité, cercle de réflexion de Laurent Fabius, et administrateur du comité opérationnel du journal Libération désigné par Édouard de Rothschild après le départ de Serge July. Il est également membre du comité directeur de l’Institut Montaigne et conseiller au cabinet du président de la République du Bénin, le Dr Yayi Boni.
Il a rédigé en 2013 avec Hubert Védrine un rapport sur les enjeux économiques en Afrique.
Lionel Zinsou se veut « afroptimiste » — par opposition à l’afro-pessimisme — et s’implique dans la promotion du renouveau de l’économie africaine post-20007.
Il a pris part en 2005 à la création d’une fondation (Cotonou, Bénin), présidée par sa fille Marie-Cécile Zinsou1, destinée à favoriser les activités artistiques9.
Le 6 février 2015, la France a lancé l’initiative AfricaFrance sous la forme d’une fondation dirigée par Lionel Zinsou et soutenue par le Quai d’Orsay et le MEDEF International pour relancer les relations économiques entre la France et l’Afrique.
En juin 2015, il est nommé Premier ministre du Bénin.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *