A la Une, Mali

Mali : les rebelles de l’ Azawad ont  signé l’accord de paix !

paix-mali

Le Mali vient de tourner une page sombre de son histoire. Les principaux groupes armés du nord du pays ont signé samedi l’accord de paix déjà paraphé par le gouvernement malien. La cérémonie a été présidée par le chef de l’Etat malien Ibrahim Boubacar Kéïta.

Le 15 mai,  la Coordination des mouvements de l’Azawad avait refusé de signer l’accord de paix réclamant des discussions supplémentaires. Cette fois-ci semble la bonne. Sidi Ibrahim Ould Sidatti, un dirigeant du Mouvement arabe de l’Azawad (MAA) a posé sa signature pour le compte de la Coordination des mouvements de l’Azawad  mettant ainsi fin aux djihads au nord du Mali.

Le vice-président du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), Mahamadou Djéry Maïga, et porte-parole de la CMA a salué « la bonne foi du gouvernement malien, de la CMA et nos frères de la plate-forme » . Le chef rebelle se montre optimiste.

« Nous fondons nos espoirs sur les assurances données par le président de la république du Mali, Ibrahim Boubacar Kéïta. Nous fondons également nos espoirs sur les assurances données par les partenaires techniques et financiers », a-t-il déclaré.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *