A la Une, Côte d’Ivoire

Jumia: faire de la Côte d’Ivoire un hub régional du e-commerce

jumia-ci

(Jumia) -Côte d’Ivoire, 24 juin 2015/ — Le Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication a visité le Lundi 22 Juin les locaux de JUMIA Côte d’Ivoire dans la commune de Treichville – Abidjan. L’entreprise fondée en Juin 2013 est derrière le premier site de commerce électronique de Côte d’Ivoire ; un exemple de réussite dans la vulgarisation et l’utilisation des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.

Arrivé à 15 heures à l’espace KM4 de la zone 3 de Treichville, le Ministre a chaleureusement été accueilli par le comité de direction de l’entreprise. Francis Dufay, Directeur Général de JUMIA Côte d’Ivoire s’est érigé en guide pour l’occasion. La visite a permis à la délégation ainsi qu’aux journalistes présents de découvrir les deux grands bureaux ainsi que l’entrepôt de distribution qui constituent les locaux de l’e-commerçant sur le site partagé avec son partenaire MTN.

Le Ministre et sa délégation ont pu s’immiscer dans l’univers de JUMIA et ses 350 employés, dont l’entreprise revendique la jeunesse. La moyenne d’âge à JUMIA est de 26 ans. Des jeunes recrutés et formés à des nouveaux métiers essentiels au commerce électronique. Aussi, le Ministre assisté d’un superviseur du service clientèle a pu simuler sa première commande sur la boutique en ligne ; un pagne Uniwax qui lui a été livré à la sortie de la visite de l’entrepôt.

Suite à l’immersion, le Ministre, sa délégation et les journalistes, ont pris part à une conférence de presse au cours de laquelle, Francis Dufay et Côme Chevignard, Directeur des opérations ont tenu à présenter JUMIA et les enjeux du commerce électronique en Côte d’Ivoire. L’e-commerçant s’est fixé trois objectifs : développer une génération de leaders du e-commerce, faire de la Côte d’Ivoire un hub régional du e-commerce et développer des services innovants pour clients et vendeurs. JUMIA offre aux commerçants ivoiriens de nouvelles opportunités, un canal innovant au dessus des contraintes géographiques leur permettant de vendre leurs produits dans toutes les villes du pays. Se faisant, le supermarché en ligne crée irrévocablement les conditions d’un marché plus concurrentiel entrainant la réduction des prix et contribue ainsi à la lutte contre la vie chère. La croissance explosive de la jeune entreprise qui a démarré en Juin 2013 avec 12 employés et quelques 20 commandes par jour est palpable. Deux ans après,  ce sont 350 employés qui contribuent à honorer plus de 1000 commandes par jour pour les 500 000 visiteurs mensuels du site.

Même si quelques freins liés notamment aux déficiences des acteurs logistiques locaux et à la lente pénétration de l’internet ont été énoncés, Monsieur Bruno KONE, s’est déclaré « satisfait ». Pour lui, « l’activité de JUMIA est en droite ligne avec la vision du gouvernement ». Celle de permettre aux habitants de tout le pays de bénéficier des mêmes facilités que la population Abidjanaise. Permettre à un habitant dans le Nord d’acquérir dans les mêmes conditions, le même téléphone qu’un habitant qui se trouve à Abidjan. Ainsi, au-delà de sa dimension commerciale, le commerce électronique a une plus grande mission de facilitation de la vie et des conditions de vie des populations. Le rôle du gouvernement est donc d’accompagner les acteurs du secteur privé en contribuant à la réduction de la fracture numérique parallèlement à la réduction de fracture géographique à laquelle JUMIA contribue déjà efficacement.

Selon le Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, le changement est inéluctable, l’adoption massive des TIC est indispensable pour le développement des pays Africains. Le souhait du gouvernement est que de plus en plus d’ivoiriens adoptent le commerce électronique.

A lire aussi :

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *