Communication : La RD Congo s’apprête à lancer son 1er satellite

Communication : La RD Congo s’apprête à lancer son 1er satellite

satellite
Après le Nigéria et l’Egypte, la République Démocratique du Congo est en passe de devenir le troisième pays de l’Afrique à disposer de son propre satellite. La présentation de la maquette tenue le 23 juin 2015 a été présidée par Thomas Luhaka Losendjola, vice-premier ministre en charge des Postes, télécommunications, nouvelles technologies de l’Information et de la communication (PT-NTIC).

La société chinoise «China Great Wall industry Corporation» a été désignée par l’Etat congolais pour lancer son premier satellite. La RD Congo relève ainsi un défi de taille ; celui de son autonomie sur le plan de la communication.

Pour les autorités congolaises les avantages du projet sont multiples. Il permettra de désenclaver les zones non-couvertes par la fibre optique, assurera de l’emploi à la population et facilitera la surveillance des frontières nationales.

«Toutes les études de faisabilité [pour le lancement du satellite congolais] sont déjà achevées et validées. Ledit projet sera lancé aussitôt que les accords de financement seront conclus », explique le ministre dans le journal « Le Phare ». Les travaux dureront trois années

COMMENTS

WORDPRESS: 1
  • comment-avatar

    […] Seuls le Nigéria et l’Egypte ont lancé leur propre satellite en Afrique. La RD Congo a également initié  un projet de lancement de satellite exécuté par la société chinoise «China Great Wall industry Corporation». […]

  • DISQUS: 0
    Aller à la barre d’outils