A la Une

Santé : bientôt des drones pour lutter contre le paludisme et les épidémies

drone-1
Des mesures concrètes sont en train d’être prises pour trouver des solutions efficaces au paludisme et aux épidémies en Afrique. La maladie dite tropicale fait des victimes en Afrique plus que le VIH Sida. Causé par la piqure de moustique, le paludisme est dangereux pour les enfants et les femmes enceintes.

Le paludisme bien que meurtrier, n’a pas encore de vaccin. Une équipe de chercheurs américains en collaboration avec Microsoft a lancé « Projet Premonition » pour soulager les populations africaines.

L’initiative consiste à utiliser les drones pour traquer les moustiques. L’opération permettra de disposer d’une base d’informations sur les différents types de moustiques porteurs de la maladie. Elle aidera ainsi les chercheurs à trouver des vaccins à la maladie et la prévenir. Le projet ne sera pas dans sa phase effective avant 2020.

« Les EID (Epidémies infectieuses émergentes) sont difficiles à gérer car entre 60 et 75% d’entre elles résident dans les animaux, qui sont difficiles à examiner ; la plupart des EID sont porteuses de pathologies inconnues et donc indétectables ; les mouvements de populations humaines ainsi que les changements climatiques favorisent l’émergence de nouvelles épidémies », peut-on lire sur le site de Microsoft.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *