A la Une, Burkina Faso

Burkina Faso : le président KAFANDO avertit « les forces du mal »

Michel-Kafando

Afica Top Success vous le rapportait. Le Burkina Faso est aux bords d’une nouvelle crise politico-militaire. Le torchon brûle entre le premier ministre le  Colonel Zida et le Régiment de sécurité présidentielle (RSP). Le président de la transition qui s’est engagé  personnellement dans la recherche d’une solution à la crise s’est adressé le 10 juillet à ses compatriotes.

MICHEL Kafando a dans son adresse à la nation indiqué que la concertation des différents acteurs de la vie publique burkinabè n’as pas suffit pour calmer les tensions.

« Hélas ! Je suis au regret de le reconnaître, tous ces contacts ne m’ont pas donné la certitude que les différents protagonistes étaient prêts à accepter ce compromis dynamique qui puisse amener à l’apaisement social », a déclaré le président de la transition qui a mis sur pieds  un Cadre de Concertation de Sages,  composé de personnes ressources de grande moralité dont le dénominateur commun est la sagesse, la probité, l’amour de la patrie.

Les travaux des sages ont démarré depuis jeudi et prendront fin en début  de la semaine prochaine. Dans tous les cas de figures, le président réaffirme son engagement à mener à bon port la transition dont il a la charge.

« Si malgré cet appel pressant, il se trouvait des aventuriers, mus par les forces du mal, pour créer des troubles et le chaos, ils en répondront devant l’histoire et évidemment, devant les juridictions internationales. J’ai le devoir et la ferme intention de conduire la Transition jusqu’à son terme », a-t-il conclut.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *