A la Une, Nigéria

Nigéria : le président Buhari diminue son salaire de moitié

buhari-wayeno

Africa Top Success vous le rapportait. L’actuel président nigérian réputé incorruptible veut marquer la fin d’une époque marquée par de mauvaises pratiques à la tête du pays. Face aux difficultés financières que connait le Nigéria en raison de la chute des cours mondiaux du pétrole, Muhammadu Buhari s’engage à réduire de moitié son salaire.

« Le président Muhammadu Buhari ne recevra que 50 % du salaire versé à son prédécesseur », a indiqué le porte-parole du président, Garba Shehu, dans un communiqué rapporté par le site du magazine français Jeune Afrique.

Buhari ne touchera donc que la moitié des  63 500 euros annuels que percevait Goodlock Jonathan. La démarche du président Nigérian inspire son premier vice-président  Yemi Osinbajo  qui devrait faire pareil. D’autres acteurs politiques (députés et gouverneurs) pourraient rejoindre les rangs des décideurs nigérians qui revoient leur salaire à la baisse.

Pour rappel, Muhammadu Buhari hérite d’un pays endetté (63,5 milliards de dollars) et miné par la corruption. Le président de la première puissance économique d’Afrique a commencé le ménage en écartant les premiers responsables de la société nationale de pétrole.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *