A la Une, Congo

VMK : fabrication au Congo des premiers téléphones africains

Verone-Mankou-Vmk-640x428

Vérone Mankou, le patron de la société éponyme VMK réalise une nouvelle performance d’envergure continentale. L’auteur de la première tablette africaine a démarré depuis le 13 juillet, l’assemblage des téléphones portables « Made in Congo » dans sa propre industrie.

La nouvelle industrie du congolais basée à Mpila (Congo) a recruté une équipe de chinois et des jeunes nationaux. Les premières productions de la société sont essentiellement des téléphones basiques appelés   « features phones » dans le jargon des téléphonies mobiles.

« À partir de ce mois, maintenant que l’usine est prête à fonctionner en plein régime, tous les features phone tel qu’Elikia XS seront rassemblés sur place. Ce qui fera de ce téléphone, le premier téléphone made in Congo », a déclaré Vérone Mankou, le patron de VMK.

Il ne compte pas s’arrêter là. Le jeune entrepreneur congolais envisage dessiner et assembler au Congo les premières Smartphones et tablettes africaines.

«   Installer toute la production de VMK sur place, devra nous coûter très cher pour faire venir toutes les composantes. Même en termes de personnel à former, ce serait très lourd comme défi, mais nous y croyons », explique-t-il.

Pour rappel, Vérone Mankou  fait partie du Top 30 des « meilleurs entrepreneurs africains de moins de 30 ans » selon le magazine américain Forbes.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *