A la Une, Togo

MAERSK Lomé : Le Togo a son  premier navire marchand moderne

maersk-lome

Le premier voyage du premier navire marchand portant le nom de Lomé, la capitale du Togo est célébré mardi au port autonome de Lomé. « MAERSK Lomé » le nouveau  porte-conteneurs de MAERSK Line a été réceptionné mardi en présence du directeur général de la société et des autorités politiques du Togo.

Le nouveau navire de dernière génération mesure de 255 mètres de long et de 37,3 mètres en largeur et peut  transporter jusqu’à 6.500 conteneurs.  Son accostage à Lomé a été possible grâce au port en haut profonde dont dispose le pays et surtout à la construction du troisième quai adapté aux navires de cette gabarie.

Pour le contre-amiral Fogan Adegnon, directeur général du Port autonome de Lomé et maire de la commune de Lomé, l’évènement est unique. Il a exprimé sa fierté de voir le nom de sa ville porté par un navire de la première compagnie qui possède la plus grande flotte au monde.

Le choix de la capitale togolaise n’a pas été anodin. Selon  Edem Tengue,  Directeur commercial du Groupe MAERSK, l’assainissement du cadre des affaires au Togo et l’engagement du pays à lutter contre la piraterie maritime ont joué en sa faveur.

« Le Togo est le champion ou l’un des champions de la lutte contre l’insécurité en haute mer, la piraterie maritime », a-t-il déclaré.

Le groupe MAERSK est un conglomérat danois fondé en 1904 par le capitaine Arnold Peter Moller. Le groupe  s’est spécialisé dans le transport maritime de conteneurs. Il est le premier acteur au plan mondial avec s 320 bureaux, repartis dans 125 pays à travers le monde.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *