A la Une, Nigéria

Nigeria : petite victoire de l’armée sur Boko Hram

Les autorités nigérianes viennent d’enregistrer une petite victoire sur le groupe armé Boko Haram. Selon un communiqué publié par l’armée nigériane, 178 personnes détenues par la secte ont été libérées  dans l’Etat de Borno au nord du pays.

Selon la même source, un commandant du groupe armé Boko Haram a été arrêté et plusieurs campements de la secte ont subi d’énormes dégâts. Le communiqué ne précise cependant pas, si les 200 filles kidnappées en avril 2014 font partie des otages libérés composés essentiellement de femmes et d’enfants.

Lors de son passage à la Maison Blanche, le président nigérian Buhari   Muhammadu avait sollicité l’appui des USA pour se libérer de Boko Haram. Il avait déclaré sur les médias américains sa disponibilité  à discuter avec le groupe armé en vue de la libération des otages.

Créé en 2002, Boko Haram qui s’opposait à l’éducation occidentale est rapidement devenu un groupe armé. Il a fait allégeance au groupe Etat islamique et sème la terreur en Afrique occidentale et centrale.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *