A la Une, Ghana, Nigéria, Sénégal, Togo

Fondation Ecobank : la lutte contre le  VIH, la tuberculose et le paludisme se poursuit

ecobank-fondation

La Fondation Ecobank du groupe panafricain basé à Lomé, a annoncé mercredi, le lancement de la deuxième année du partenariat avec les écoles de médecine de l’Afrique de l’ouest ( West African College of Physicians) et de l’Angleterre (Royal College of Physicians). L’initiative vise à former les professionnels de santé dans la cadre de la lutte contre le  VIH, la tuberculose et le paludisme.

Au cours de la seconde année, le programme a commencé avec la première formation de deuxième année à Ibadan, au Nigeria. Il a permis à des médecins de la région d’être mieux préparés pour prévenir, diagnostiquer, traiter et gérer le VIH, la tuberculose et la malaria. La formation comporte aussi une formation à la direction de recherches portant sur les épidémies, étant donné que la crise d’Ebola a frappé certaines parties de l’Afrique de l’ouest début 2015, précise un communiqué de la fondation.

Pour rappel, au cours de la première année de ce partenariat, le projet a permis de mettre en place trois formations cliniques, au Nigeria, au Ghana et au Sénégal. Les villes concernées étaient respectivement Ibadan, Accra et Dakar. Le projet a permis de former 94 médecins au total, et deux formations de «Médecins formateurs» ont été organisées à Ibadan et Accra, afin de faire progresser les compétences des formateurs locaux.

La Fondation Ecobank est le principal outil de responsabilité sociale d’entreprise du Groupe Ecobank, qui finance des projets sociaux en Afrique. Ecobank réserve jusqu’à 1 % des bénéfices du groupe, après impôts, au soutien de projets de la Fondation. La Fondation vise principalement à redistribuer et contribuer de manière efficace à la société au sein de laquelle le groupe opère. Les principaux bailleurs de fonds de ces actions sont le Groupe Ecobank, et d’autres ONG.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *