A la Une, Bénin, Burkina Faso, Cap-vert, Côte d’Ivoire, Togo

SIMA 2015 : le plus grand salon de la musique africaine annoncé au Bénin

sima-2016

Après Yaoundé(Cameroun) et Dakar ( Sénégal), Cotonou (Bénin) accueille du 15 au 19 septembre 2015, la troisième édition du Salon Internationale de la Musique Africaine (Sima). Depuis sa création en 2013 par le Bureau Export de la Musique Africaine (BEMA), l’évènement s’attelle à repositionner la musique africaine sur le marché international.

Selon le site officiel de l’évènement, une soixantaine d’artistes sont affiliés au programme. Comme lors des précédentes éditions, il est annoncé des concerts, des showcases, des ateliers de débats et des rencontres B to B entre les professionnels producteurs, managers, diffuseurs, entre autres spécialistes de la musique africaine.

Le Bureau Export de la Musique Africaine est un réseau constitué d’opérateurs africains de la musique. A l’initiative de Mamadou Konté, fondateur d’Africa Fête et sous l’impulsion de producteurs d’Afrique de l’Ouest de pays dits « dynamiques » à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali et le Sénégal, le BEMA est né en 2007. Mis en place et géré par les opérateurs basés sur le continent africain, le BEMA œuvre en tant qu’outil d’accompagnement. L’objectif du BEMA est de soutenir les activités de structuration du secteur musical et de développer son économie, en favorisant l’exportation et la promotion de la musique africaine.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *