A la Une, Togo

Prix Abdoulaye Fadiga: le Togolais Tadenyo vainqueur

fadiga-2014

Le Togolais Yao Dossa Tadenyo vainqueur de l’édition 2014 du « Prix Abdoulaye Fadiga » organisé par la BCEAO

Le Togolais Yao Dossa Tadenyo a été désigné, jeudi à Dakar, vainqueur de l’édition 2014 du « Prix Abdoulaye Fadiga » de Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Charlemagne Babatoundé Igué et Mathieu Gbémého Trinnou, de nationalité béninoise ont reçu, pour leur part le prix d’encouragement .

La cérémonie de récompense des lauréats s’est déroulée au sein du siège de l’institution au Sénégal sous la co-présidence des premiers ministres ivoirien et sénégalais , MM. Kablan Duncan et Mohamed Ben Abdallah Dionne.

Initié depuis 2008 par la BCEAO le « Prix Abdoulaye FADIGA pour la
Promotion de la Recherche Economique » est décerné tous les deux (2) ans et vise essentiellement à promouvoir et à renforcer la
recherche économique dans les Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Il devrait favoriser l’émergence de
travaux de recherche de qualité sur la formulation et la mise en œuvre de politiques
économiques pertinentes pour le développement desdits Etats ainsi que la prise en charge, par les milieux scientifiques nationaux et internationaux, des questions relatives à une meilleure connaissance des économies de l’Union.
En outre, le prix pourrait également constituer un cadre d’émulation pour les chercheurs, afin d’améliorer de façon significative, la production scientifique au sein de l’Union.
Par ailleurs, le Prix Abdoulaye FADIGA est ouvert à tous les chercheurs en économie, ressortissants de l’un des huit (08) Etats membres de l’UEMOA à savoir la Côte d’Ivoire, le Mali, le Burkina Faso, le Togo, le Bénin, le Niger, Guinée Bissau et Sénégal,
et âgés de quarante-cinq (45) ans au plus.

La dernière édition en 2012 a été remportée par l’Ivoirien Yaya Keho, ingénieur statisticien et enseignant à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

M. Yao est un doctorant en science économique à l’Université Anta Diop de Dakar. Il s’est distingué par son article intitulé « choc de taux d’ intérêt de la Bceao et évolution de l’inflation dans la zone UEMOA, implication pour la poursuite d’un objectif de
stabilité des prix ».

Les lauréats bénéficient des primes notamment 10 millions CFA pour Prix Abdoulaye Fadiga et 5 millions CFA pour Prix d’encouragement.

Source: Robert KRA ( Envoyé spécial Abidjan.net)

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *