A la Une

Banque Mondiale : régression  encourageante de l’extrême pauvreté

sourire-d-enfant

L’extrême pauvreté a considérablement régressé dans le monde selon les récents chiffres publiés par la Banque Mondiale le 04 octobre 2015.   De 902 millions en 2012 le nombre de pauvres dans le monde est ramené à 702 millions en 2015, soit  une réduction de 9,6% %.

La régression est spectaculaire car le seuil de  pauvreté qui était à  1,25 dollar est aujourd’hui à 1,90 dollar par jour. Selon les analystes économiques, les investissements dans le secteur de la santé et la croissance dynamique des économies sont entre autres les raisons qui expliquent cette prouesse.

«Ces projections nous montrent que nous pourrions être la première génération dans l’histoire qui pourrait mettre un terme à l’extrême pauvreté», a déclaré Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale.

Précisons que la régression de la pauvreté ne suit pas le même rythme sur tous les continents. Si en Asie et en Amérique Latine, cette régression est visible, tel n’est pas le cas en Afrique subsaharienne où 35,2% de la population  est touchée par la pauvreté.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *