A la Une, Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire : le port d’Abidjan bientôt n°1 de l’Afrique noire

terminal-abidjan

Le premier mandat du président Alassane Ouattara à la tête de la Côte d’Ivoire sera celui des grands travaux. Le pays se prépare à disposer du premier port de l’Afrique subsaharienne.  Il est procédé mardi au lancement des travaux d’extension du Port autonome de d’Abidjan (PAA).

D’un coût global de  560 milliards de FCFA (environ 854 millions d’euros) le projet de construction d’un second terminal au PAA est financé à 85% par la Chine. Selon les autorités ivoiriennes, cette nouvelle infrastructure permettra à la Côte d’Ivoire de devenir  le « numéro un des ports en Afrique subsaharienne ».

L’actuel port autonome d’Abidjan  réalise un trafic de 25 millions de tonnes par an. N°1 de l’Afrique de l’ouest, le port d’Abidjan  vole au secours des pays enclavés comme le Mali, le Niger et le Burkina Faso en les approvisionnant en marchandises.

Le PAA  est le deuxième port de de toute l’Afrique après celui de Durban. Il vole la vedette au Port de Lagos à celui de Dakar. Grâce au canal de Vridi d’une profondeur de 15 mètres, le PAA a la capacité d’accueillir  de grands bateaux.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *