A la Une, Gabon

Gabon : le siège de la lutte contre la corruption en Afrique centrale

corruption

L’Afrique centrale s’est dotée d’un instrument de lutte contre la corruption dans la sous-région. Le Réseau des Institutions Nationales Anticorruption d’Afrique centrale (RINAC) vient de voir le jour. Son siège est basé au Gabon et est dirigé  par Dieudonné ODOUNGA AWASSIPrésident de la Commission Nationale de Lutte Contre l’Enrichissement Illicite (CNLCEI) de la République Gabonaise.

Dans une déclaration, les responsable du nouveau réseau exhortent la CEA, la CEEAC, la CUA, la BAD, le PNUD, la Banque Mondiale, les organisations internationales, ainsi que les autres partenaires techniques et financiers à appuyer les pays d’Afrique centrale pour rendre opérationnel le Réseau en lui apportant les moyens financiers, matériels et logistiques nécessaires pour son fonctionnement.

La nouvelle organisation demande également aux  aux gouvernements des pays membres du RINAC d’apporter tous leurs concours à la mise en œuvre de cette coopération sous-régionale.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *