A la Une, Gabon, Nigéria

Tony O. Elumel : l’ apôtre de  de l’ afrocapitalisme

Tony-O

L’homme d’affaire nigérian Tony O. Elumelu très attendu au Forum citoyen de Libreville organisé par le journal Français Libération  à Libreville (Gabon) a apporté aux entrepreneurs gabonais et africains des messages d’espoir.

L’homme d’affaire nigérian Tony O. Elumelu très attendu au Forum citoyen de Libreville organisé par le journal Français Libération  à Libreville (Gabon) a apporté aux entrepreneurs gabonais et africains des messages d’espoir.

Convaincu du potentiel de son continent, Tony O. Elumelu a invité les Africains à investir dans le secteur privé, pilier important de la croissance économique. Après avoir motivé l’assistance par sa success-story, le Nigérian s’est appesanti sur l’ « Africapitalisme », son modèle économique qui lui est cher.

« l’afrocapitalisme est ma vision pour le développement de l’Afrique au XXIème siècle. C’est un modèle qui repose sur le secteur privé. Ce dernier doit jouer un rôle important en investissant dans les secteurs clés, afin de pouvoir créer pour la prospérité partagée, pour les nations africaines», explique-t-il.

Le patron de la United Bank for Africa (UBA) et de la fondation éponyme a exprimé sa disponibilité à accompagner les PME gabonaises à travers la filiale gabonaise de sa banque.

Rappelons que la 26ème fortune au monde s’était déjà engagée à financer les projets de 1000 jeunes entrepreneurs africains à hauteur de  100 millions de dollars.

« « L’opportunité et le défi en Afrique est important auprès de nos personnes, nos ressources et nos horizons. Dans mon entreprise et au cours de mes voyages philanthropiques, j’ai toujours essayé de trouver les moyens d’inspirer une génération sur notre continent. Ce programme rassemble ma propre expérience entrepreneuriale », avait-il déclaré.

A lire aussi :

Aucun commentaire accepté

Les commentaires sont déactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.