A la Une

Café burundais: goût spécial

cafe-burundi

Les autorités burundaises sont fières de leur café. Joseph Ntirabampa, le président de la Confédération nationale des associations des caféiculteurs (CNAC) a déclaré que la qualité du café national  réside dans son goût.

« On constate que les acheteurs internationaux se sont intéressés du café du Burundi parce qu’on n’a pas trouvé dans ce café le goût de pomme de terre qui existait. L’année passée, nous avons passé de 88% à 8% du goût de pomme de terre et maintenant on est à 2% », a-t-il indiqué.

Malgré la bonne réputation du café burundais, la production de ce dernier continue de chuter depuis quelques années. Les agriculteurs préfèrent investir dans d’autres cultures moins rentables.

Pour rappel, le café demeure la première culture d’exportation du Burundi.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *