RDC : le très célèbre Fally Ipupa dans les filets de la justice

ipupa-fally-prison

ipupa-fally-prison

L’honnêteté n’est pas la chose la mieux partagée dans l’univers du showbiz sous les tropiques. Selon des informations publiées par la télévision congolaise Moliere Tv et relayée par la presse locale, l’artiste Fally Ipupa est condamné par le tribunal de son payé à payer 150.000 $ de dommages et intérêts au  promoteur Angolais Domingos David Tati.

Le « Leonardo Dicaprio » congolais a été reconnu coupables de quatre chefs d’accusation (abus de confiance, extorsion de signature, arrestation arbitraire et détention illégale.)

Les faits remontent en 2011. Fally Ipupa avait signé un contrat avec le promoteur angolais pour assurer deux shows à Cabinda les 21 et 22 mai contre 45000$. L’artiste encaisse 30.000$ au titre d’acompte mais refuse d’honorer son engagement.

La justice congolaise a ordonné la restitution des 30.000$ et a condamné l’artiste à payer 150.000$ de dommages et intérêts au promoteur angolais.

Nous y reviendrons

3 thoughts on “RDC : le très célèbre Fally Ipupa dans les filets de la justice

  1. bon, on ne peut pas refuser la justice tant qu’on jugera qu’elle fait son boulot. mais ça reste un modèle ^pour la jeunesse; alors soyez juste et aussi clément

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *