A la Une, Sénégal

Cop 21 : la position de l’Afrique de l’ouest 

COP-21
A quelques jours de la conférence des Nations Unies sur le climat Cop 21, les experts africains se sont réunis à Dakar pour harmoniser la position sur contient à cet rendez-vous international.
Pour le ministre sénégalais de l’environnement Abdoulaye Baldé, un accord équilibré est important pour l’Afrique.

« L’Afrique est exposée aux effets climatiques, car la plupart des pays sont côtiers. Nous ne sommes pas de gros pollueurs mais nous sommes des Etats responsables et nous avons élaboré nos contributions nationales pour dire que nous nous engageons à réduire nos émissions », a-t-il expliqué.

Pour Mathieu Ciowela,directeur du PNUD au Sénégal cité par l’agence chinoise Xinhua, ‘ »un accord mondial sur le climat doit prendre en compte les préoccupations majeures de l’Afrique,qui fait partie de la solution aux défis climatiques ».

Selon ce dernier, l’Afrique est le continent le plus vulnérable face aux impacts des changements climatiques. Pour exemple, il a cité les sécheresses qui ont frappé le Sahel et la Corne de l’Afrique en 2011,les inondations dramatiques de ces dernières années, les avancées de la mer et l’érosion côtière le long des côtes ouest-africaines.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *