A la Une, Mali

Dawala : l’homme qui se cache derrière Wati B

WATI

Les casquettes et T-shirts griffés Wati B sont répandus en Afrique depuis la montée du groupe Sexion d’Assaut. Personne ne se pose réellement la question de savoir celui qui est derrière cette entreprise qui investit dans plusieurs domaines avec pour cœur de cible, la jeunesse.

Dawala est le patron de la marque Wati B. De son vrai nom Dadia Diakité, le jeune franco-malien est débordant d’ingéniosité. Fidèle à sa ligne, il a fait de Wati B, la première structure de Hip Hop en Europe. Dans son écurie figurent, des grands noms du rap français à l’instar de Maître Gims ou encore Black M.

La marque est également dans le vestimentaire avec sportswear Wati B et ses cinq magasins en France. Elle assure la tournée des artistes avec Wati Tour. Le label s’est lancé depuis quelques années dans la distribution de boisson non-alcoolisées Wati Bulles.

Les débuts de  Dadia Diakité n’ont pas été aisés. Né en France  en 1974, il vit une partie de son enfance en Afrique avant de rejoindre Paris à 11 ans.

Ne parlant quasiment pas le français, Dadia Diakité a réussi à s’intégrer dans son nouveau monde grâce au football. En 1999 il entre dans le mouvement Hip Hop en vogue et enregistre ses premiers titres.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *