A la Une, Nigéria

Nigéria : MTN ne payera pas avant la fin des négociations

mtn

Africa Top Success vous le rapportait. L’autorité des communications du Nigeria a condamné l’opérateur de téléphonie sud-africain MTN au payement d’une amende de  5,2 milliards de dollars pour non respect du délai de débranchement des clients qui ne sont pas faits identifier.

Les responsables de groupe MTN  ne payeront plus cette amende avant la fin des négociations entre les deux parties, ont décidé les autorités nigérianes.

« Ces discussions concernent des questions de non-application [des règlements] et des mesures qui doivent être adoptées pour résoudre le problème », peut-on lire dans un communiqué de MTN.

La sanction a affecté le groupe sud-africain au plus haut sommet de sa hiérarchie. La crise a emporté le PDG Sifiso Dabengwa, provisoirement remplacé par Phuthuma Nhleko. Ce dernier a été PDG de la société entre 2002 et 2011. Avant ses nouvelles fonctions, il était le président du conseil d’administration du groupe à titre non exécutif.

Selon Le Monde Afrique, l’amende a  provoqué une dégringolade du cours des actions de MTN à la Bourse de Johannesburg. MTN est aussi dans le collimateur de la Bourse de Johannesburg, qui a annoncé fin octobre l’ouverture d’une enquête sur de « possibles délits d’initiés » au sein du groupe dans le cadre de l’affaire.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *