A la Une, Congo

Powering Africa: Summit: l’énergie autrement

ENERGIE

EnergyNet organise le deuxième sommet annuel,  Powering Africa: Summit, qui se tiendra à l’hôtel Marriott Marquis, à Washington, D.C. du 27 au 29 janvier 2016.

Parmi les leaders de l’industrie des États-Unis et d’Afrique qui ont confirmé leur participation figurent notamment Monsieur le Ministre Jeannot Matadi Atadi Nenga Gamanda, Ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques de la République démocratique du Congo, Monsieur le Ministre Obeth Kandjoze, Ministre des Mines et de l’Énergie de la Namibie, Andy Herscowitz, coordinateur des initiatives Power Africa et Trade Africa, Anita Marangoly George, Directrice principale chargée du secteur de l’énergie et des pratiques extractives du Groupe de la Banque mondiale et Karen Breytenbach, Responsable de l’IPP Office (bureau des producteurs indépendants d’électricité) du Département de l’Énergie, en Afrique du Sud.

Le Powering Africa: Summit (PA:S) est une conférence sur l’investissement au cours de laquelle des ministres africains des finances et de l’énergie ainsi que des agences gouvernementales américaines à l’origine de l’initiative Power Africa se réunissent avec des investisseurs du secteur privé et des producteurs d’électricité venant d’Amérique du Nord et d’Afrique. La première édition, qui s’est tenue en janvier 2015, aura été l’occasion de réunir des participants de 17 nations africaines, dont 57 % sont originaires d’Amérique du Nord.

Veronica Bolton-Smith, Responsable de programme, a déclaré « PA:S est une plateforme précieuse car elle permet le dialogue entre parties prenantes et producteurs, responsables en chef de services aux collectivités africains, sociétés de capital-investissement basées aux États-Unis et établissements de gestion de fortune. »

L’objectif du sommet est d’encourager de nouveaux partenariats stratégiques entre des investisseurs, des développeurs de projets, des gouvernements, des services aux collectivités et des autorités de régulation et ce dans le but de renforcer l’accès à l’électricité en Afrique.

Suite à un regain d’intérêt pour le capital-investissement dans toute l’Afrique subsaharienne, le PA:S s’intéressera aux projets électriques et d’infrastructure suscitant actuellement l’intérêt des investisseurs, y compris la chaîne d’approvisionnement du gaz à l’électricité. Les participants recevront également une mise à jour du programme des IPP (producteurs indépendants d’électricité) sud-africains et des opportunités qu’il représente pour les investisseurs. L’industrie et l’agriculture seront à l’ordre du jour de l’édition 2016, laquelle s’intéressera au rôle que joue la transmission dans le succès de ces industries.

Des ateliers ciblés seront l’occasion d’examiner le paysage de l’investissement au Maroc, en Afrique du Sud et au Nigeria et d’aborder des thèmes propres à l’industrie tels que les Partenariats Public-Privé et « Innovation Time » (le temps libre consacré à l’innovation) – un atelier destiné à ce que les innovateurs rencontrent les investisseurs en capital-investissement.

L’édition 2016 du Sommet lancera une application réseau destinée à améliorer l’expérience des participants en leur permettant de configurer des réunions privées et de rencontrer plus facilement les bons interlocuteurs.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *