A la Une, Burkina Faso

Burkina Faso : retour à l’ordre constitutionnel

kabore1

Le Burkina Faso tourne officiellement la page de la transition politique ce jour. Le nouveau président élu Roch Christian Kaboré prête serment ce mardi. La veille, le président de la transition Michel Kafando a fait le bilan de son passage à la tête de l’Etat du Burkina dans les moments les plus difficiles.

Se montrant modeste, le président sortant dont les actions sont saluées par tous se refuse de se server dans un bilan élogieux.

«  C’est à vous de nous juger, mais pas à travers le prisme déformant de la passion ou de la partialité, lance-t-il, mais en tenant compte objectivement de la situation », a-t-il déclaré. Quelques heures avant l’adresse de Kafando à la nation, le premier ministre du gouvernement de transition le General Izaac Zida a remis sa démission au président mettant ainsi fin à ses activités.

La transition pacifique que le Burkina Faso a connue après le départ de Blaise Compaoré reste un modèle de réussite pour les jeunes démocraties africaines.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *