Non classé

CIV: un pas de plus vers la modernisation de l’administration

ouattara-economie

(Abidjan.net)- Le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, CISSE Bacongo, était l’invité du média en ligne, Abidjan.net, ce jeudi 7 janvier 2016. L’entrevue, qui a duré une trentaine de minutes, a essentiellement porté sur les réformes et la modernisation de notre administration publique.
Le ministre en charge de la gestion du personnel civil de l’Etat a confié l’ambition du Président de la République, de rendre notre administration publique performante et surtout prête à relever les défis de l’émergence. A cet effet, plusieurs réformes ont été entreprises au nombre desquelles le déblocage des salaires, la mise en place d’un système d’avancement automatique des salaires, la mise en place du Système Intégré de Gestion de la carrière des fonctionnaires et agents de l’Etat, etc. 
Poursuivant, le Ministre Bacongo a relevé que l’opération d’assainissement des fichiers de l’administration, entamée depuis 2012 et ayant permis d’extirper plus de 2000 fonctionnaires fictifs, a permis à l’Etat de faire une économie annuelle de plus de trois (03) milliards de nos francs. 
Au nombre des réformes à venir: la numérisation des archives et l’e-demarche administrative car selon le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme administrative : « il n’est pas normal qu’en 2016, les ivoiriens continuent de quitter les confins du pays juste pour se procurer une information ou obtenir un document administratif. Pour ce faire, le Gouvernement a engagé un projet, qui est à 95% d’exécution, dénommé e-demarche administrative et sur lequel tous les ministères pourront être en interaction pour servir l’usager depuis sa position géographique via le numérique » a-t-il déclaré.
Le Ministre a, pour clore son interview, évoqué l’opération de contrôle des présences qui a cours en ce moment dans toutes les administrations du pays. Selon lui, tout ce processus entre dans la dynamique de moralisation et de modernisation de notre administration publique. Il a, à cet effet, invité les fonctionnaires et agents de l’Etat, au respect des dispositions légales qui régissent l’administration publique.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *