A la Une, Togo

Technologie 3G : le Togo s’ouvre à la concurrence

Moov_Togo1

Le second opérateur de téléphonie mobile au Togo Atlantique Telecom Togo (Moov-Togo) est autorisé à exploiter la licence 3G au  Togo jusqu’en 2021. Le décret est pris mercredi en conseil des ministres. Cette licence exclusivement détenue pendant longtemps par l’opérateur national Togo Cellulaire ne permettait pas aux populations de jouir des fruits d’une concurrence saine.

Pour le gouvernement togolais, l’entrée de Moov-Togo sur le segment des services 3G créera une certaine dynamique sur le marché des données et Internet mobiles. Les consommateurs pourront ainsi disposer d’une véritable faculté de choix entre les deux opérateurs Ce décret réaffirme la volonté du Gouvernement de faire passer les services de haut débit Internet d’un statut de produit de luxe à celui de grande consommation.

Moov Togo, dans le contrat qui le lie à l’Etat togolais s’engage à  opérer d’importants investissements dans l’infrastructure, l’extension de la couverture d’accès, la densification des zones couvertes et participer à la création d’emploi et particulièrement la participation des togolais à des postes d’encadrement.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *