A la Une, Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire : les journalistes célébrés le 30 janvier

journaliste

«Quelle contribution des journalistes pour l’émergence de l’Ivoirien nouveau ?» Tel est le thème choisi par  l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire(Unjci) pour l’édition 2016 de la Nuit de la Communication Ebony. La plus grande soirée de récompense des journalistes ivoiriens se tiendra le 30 janvier 2016 à Abidjan.

Pour cette édition,  le journaliste somalien Omar Faruk Osman, secrétaire général de l’Union nationale des journalistes de Somalie et past-président de la Fédération africaine des journalistes sera l’invité d’honneur.

« C’est un journaliste qui se bat pour l’amélioration des conditions de vie des journalistes sur le continent. Nous avons estimé que cette année, il fallait magnifier la liberté de la presse », a confié Traoré Moussa président Unjci.

La 17ème édition de la nuit de la communication « Ebony » sera retransmise en direct sur la télévision nationale selon les organisateurs.

« Nous sommes en train de régler les derniers détails», rassure le président de l’Unjci qui a mis fin à certaines habitudes. «Depuis que je suis à la tête de l’Unjci, j’ai décidé que personne ne paie pour rentrer à la soirée des Ebony. Avant, les tables étaient vendues à un million de Fcfa, j’ai mis fin à cela parce que j’estime qu’il y a des partenaires qui ont déjà payé. Il faut donner gratuitement ces places aux journalistes. C’est à cause d’eux que les partenaires ont payé», a déclaré Traoré Moussa .

Pour rappel, le Prix Super Ebony 2015 avait été remporté par  la journaliste  Sethou Banhoro du quotidien Fraternité Matin.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *