A la Une

Sénégal: bientôt un projet de code minier à l’Assemblée Nationale

petrole

(APS)- Le nouveau code minier du Sénégal sera bientôt examiné par les députés, a annoncé Abdou Mbow, vice -président à l’Assemblée nationale.

’’D’ici le mois de mars ou avril, le nouveau code minier sera examiné par les députés, afin que l’on puisse avoir l’un des meilleurs de région ouest africaine’’ a dit M. Mbow qui intervenait, vendredi au cours d’un dîner débat.

Organisée par la coalition ‘’publiez ce que vous payez’’, cette rencontre était axée sur ’’quelle politique de développement des ressources minérales du Sénégal pour l’atteinte des objectifs du plan Sénégal émergent dans sa politique minérale’’.

Au Sénégal, les ressources minières ne profitent pas à l’économie nationale comme cela devrait être, selon Mbow qui ajoute : ’’C’est une réalité que nous constatons et nous devons avoir l’honnêteté intellectuelle de le dire’’.

Etayant son propos, il a souligné qu’entre 2009 et 2012, l’Etat du Sénégal a reçu moins de 3 milliards de francs CFA, en termes de redevances, avec l’entreprise Sabadola qu’il a citée en exemple.

De 2012 à ce jour, a t- il ajouté, les entreprises qui étaient sur place avaient obtenu des licences avec le code minier de 2003. ’’Nous avons négocié pour augmenter les redevances à 5%’’, a t-il relevé, ajoutant : ’’Cela fait qu’en trois ans (2012, 2013, 2014), l’Etat a reçu près de 6 milliards par année’’.

Il faut aller vers la transparence dans la gestion des mines, selon le député, notant que cela peut se faire avec un nouveau code minier.

’’Nous sommes tous interpellés et nous devons continuer à faire ce plaidoyer pour que le gouvernement envoie ce code à l’Assemblée nationale’’,a insisité M. Mbow soulignant que depuis 2012, des orientations ont été données pour avoir ’’un code minier consensuel’’.

Cela contribuera, selon lui, à asseoir la transparence dans ce secteur. Tout en saluant les efforts consentis par les pouvoirs publics, il a insisté sur le plaidoyer de tous les acteurs.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *