A la Une, Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire : Fin de la guerre entre Thierry Tanoh et Ecobank

ecobank-siège

Le groupe Ecobank a trouvé un terrain d’entente avec son ancien directeur général Thierry Tanoh. L’actuel secrétaire général de la présidence ivoirienne a assigné son ancien employé en procès pour plusieurs motifs (licenciement abusif, diffamation…). Dans un communiqué publié par le groupe Ecobank, un règlement à l’amiable des différents litiges qui opposent les deux parties  vient mettre fin à tous les procès engagés par Tanoh contre le groupe.

« Ecobank Transnational Incorporated (ETI), maison mère du Groupe Ecobank, sa filiale ivoirienne, Ecobank Côte d’Ivoire, Public Investment Corporation (PIC), Dr Dan Matjila et M. Thierry Tanoh ont signé le 18 février 2016 un accord de règlement amiable des différends qui les opposent depuis 2013 et dont certains sont encore pendants devant plusieurs juridictions nationales, au Togo et en Côte d’Ivoire, et cours arbitrales », précise le communiqué.

Les deux parties n’ont pas révélé le montant que le groupe Ecobank s’engage à verser à Thierry Tanoh cependant la presse évoque une enveloppe de 12 millions de dollars. Les deux parties se contentent de se féliciter mutuellement pour les efforts consentis pour obtenir ce présent accord.

« Ecobank Transnational Incorporated et Ecobank Côte d’Ivoire remercient M. Tanoh pour son approche constructive et conciliatrice dans l’intérêt du groupe panafricain durant les récentes discussions. De son côté, M. Tanoh se réjouit de l’accord intervenu et est heureux de voir désormais levées toutes les incompréhensions qui se sont installées dans ses relations avec le Groupe Ecobank. Chacune des parties souhaite à l’autre le meilleur futur possible », conclut le communiqué.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *