A la Une, Togo

Togo : Vers la censure de « Coller la petite »

coller
Au Togo, la journée du 08 mars réservée à la promotion des droits de la femme a été la date choisie par la Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) pour dénoncer l’image peu reluisante des femmes dans le paysage médiatique togolais. Selon l’association qui défend l’intérêt des consommateurs, les femmes sont de plus en plus chosifiées dans sur les médias traditionnels et sur les réseaux sociaux.

« Certains artistes, des sociétés de communication mettent la jeune fille, la mère et la femme de demain, à nue dans des clips vidéo, des spots publicitaires et des affiches. La LCT estime que ces pratiques sont loin de faire la promotion de la femme », peut-on lire dans le communiqué de l’association.

L’ACT va plus loin en pointant du doigt la chanson « Coller la petite » qu’elle qualifie d’incitateur à la pédophilie. La ligue demande ainsi l’interdiction pure et simple de la chanson du camerounais Franco qui recueille déjà plus de 20 millions de vues sur Youtube.

Pour rappel, une mesure similaire prise par un chef de département camerounais avait eu un effet pervers en propulsant l’artiste Franco sur la scène internationale.

Franco est actuellement en France où il est programmé pour une série de spectacles. Invité dans l’émission «Couleurs Tropicales » de Claudy Siar, l’artiste a indiqué que la chanson « Coller la petite » est une invitation à danser lors d’une fête. Il enlève à la chanson tout caractère sexuel.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *