A la Une, Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire : les rideaux sont tombés sur le festival Abi-Reggae 2016

Abidjan_AbiReggae_13

La deuxième édition  d’Abi-Reggae le plus grand festival reggae du continent africain s’est achevé dimanche à Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire. Comme lors de la précédente édition, les ténors de genre musical prôné  par le festival étaient au rendez-vous.

Samedi, les mélomanes ont eu droit a un spectacle inédit de plus de 10h avec les artistes Kingston Gang Star, Mirna, Sydney Salmon, Naftaly, Mutabaruka, Julian Marley et Tiken Jah Fakoly.

Abi-Reggae a pour objectif de faire  d’Abidjan la capitale mondiale du reggae en organisant une rencontre annuelle des musiciens de Côte d’Ivoire, d’Afrique et du monde.

En dehors des concerts des colloques ont été animés par des célébrités comme Prof. Ibrahima Thioub, Achilles Mbembe, Elikia Mbokolo, Hilary Beckles, Mireille Fanon-Mendes- France, Horace Campbell et Christiane Taubira.

Enjeux présents de la mémoire de l’esclavage ; les défis du panafricanisme économique ; Rastafari: religion ou style de vie :de Tangara Speed Godha à Tiken Jah: originalité du reggae en Côte d’Ivoire sont entre autres les thèmes abordés.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *