A la Une, Rwanda

Rwanda: Bientôt des drones pour livrer du sang

drones

C’est le fruit d’un accord signé entre le gouvernement rwandais et une firme américaine, Zipeline. Le pays deviendra ainsi le premier à utiliser un système autonome pour livrer des poches de sang. Pour assurer l’acheminement du sang et des vaccins, Zipeline va travailler avec la compagnie internationale de livraison UPS.

Un projet qui démarre en août et pour lequel UPS devrait dégager 800.000 dollars. « Nous croyons qu’avoir une chaîne d’approvisionnement efficace et résilient sauve des vies. Et nous nous sommes activement engagés avec des organisations à travers le monde pour aider lorsque les chaînes d’approvisionnement sont inefficaces et brisées. Mais vous savez quand nous travaillons en partenariat avec ces agences des Nations Unies et les ONG, nous apprenons aussi beaucoup sur la façon d’opérer sur les marchés émergents et je pense que cela aide dans les affaires. », explique Eduardo martinez, président de la Fondation UPS.

Avec ce projet, Zipline espère réaliser jusqu‘à 150 livraisons de sang par jour à partir de sa base centrale vers l’ouest du Rwanda. Environ 20 installations de transfusion dans un rayon d’une soixantaine de kilomètres recevront les poches. Un défi énorme pour donner un coup de pouce à cette technologie aux Etats-Unis. « Beaucoup d’opérateurs commerciaux aux États-Unis attendent plus d’autorisation de la FAA, mais la FAA dit : « nous voulons plus de données ».

Donc, l’une des meilleures façons de travailler avec elle pour faire décoller cette technologie aux Etats-Unis, c’est d’opérer dans un pays où nous pouvons essentiellement répondre à un besoin très clair. Je pense que nous pouvons préconiser ça à la FAA, et nous pourrons mettre en œuvre ce type de technologie ici dans ce pays », explique le directeur de la firme, Keller Rinaudo.

L’objectif de Zipline est d’assurer la livraison à 11 millions de Rwandais à la fin de l’ année. Un apport important pour le gouvernement rwandais qui fournit annuellement une moyenne de 65.000 unités de sang.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *