A la Une

Fall Touré: patron de la première école de mode au Togo

fall

Diplômé de l’école de stylisme de GAND (Belgique), le Togolais Fall Toure est revenu dans son pays natal où il donne un nouvel élan à la mode. Fondateur de l’académie de mode qui porte son nom, le styliste togolais est également le promoteur de la toute première édition de Lomé FashionWeek. Il se confie à nous.

Qu’est ce qui a propulsé Fall Touré ?

En 2000, une année après mon obtention de diplôme, j’ai été sélectionné comme  l’un des meilleurs jeune stylistes africains et invité aux Kora Awards en Afrique du Sud. J’y ai rencontré pas mal d’artistes et puisque j’étais là pour présenter ma collection, j’ai vu Tiken Jah, King mensah et pleins d’autres artistes. Jusqu’aujourd’hui j’habille Tiken Jah.

Entre temps j’ai eu à habiller beaucoup d’autres artistes chanteurs et footballeurs. Papa Wemba, Felix Wazekwa, Adebayor, Kanouté et Drogba et pleins d’autres.

 

Pourquoi LomeFashionWeek et une école de mode au Togo ?

Le Togo a besoins de sa FashionWeek. C’est depuis 2003 que j’ai écrit ce projet. En ce moment on ne parlait pas encore de FashionWeek en Afrique. C’était un projet que j’avais proposé à la ville de Gand (Belgique) où j’habitais.

Au début je voulais faire venir en Belgique les stylistes africains  pour faire un grand show avec des stylistes européens et belges surtout. Lors de la rédaction du projet, j’avais prévu à la fin, la création d’une école de mode au Togo. Mais en fin de compte, l’école a précédé Lomé FashionWeek.

Interview réalisée avec Wayeno

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *