A la Une, Tunisie

Energie : Quand la grande Bretagne veut importer « le soleil »  africain

Ce n’est pas de la fiction. Des producteurs d’énergies se bousculent pour importer en Grande Bretagne l’énergie solaire tunisienne. Le projet dénommé « TuNu » consiste à transporter 2 gigawatts d’énergie solaire du Tunisie  pour combler le déficit énergétique des Anglais.

Selon BBC Afrique, le parlement tunisien a voté une loi pour faciliter l’exécution des travaux. Les études de faisabilité ont été réalisées et les premiers travaux sur le site de production ont déjà démarré.

Cet ambitieux projet est piloté par Low Carbon, le développeur Nur Energie, et des investisseurs tunisiens.

« Nous travaillons avec certaines des plus grandes entreprises d’ingénierie du monde. C’est un projet sérieux. Oui, il est risqué, comme tout grand projet énergétique », a déclaré  Kevin Sara, chef de la direction de TuNur avant d’ajouter qu’avec « TuNu », l’électricité sera 20% moins cher en Grande Bretagne.

Pour l’heure, les autorités britanniques n’ont pas fait de déclaration officielle mais sont ouvertes à toute proposition compétitive qui  permettra de réduire le déficit énergétique du pays.

« Afin de réduire les coûts de l’électricité pour les Britanniques, tout projet étranger devra concurrencer la rentabilité des projets britanniques avant d’obtenir un contrat de différence (…) Cela signifie que nous choisirons le meilleur accord, peu importe où l’électricité est produite », a déclaré un porte-parole du département de l’Energie et du Changement climatique cité par BBC Afrique.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *