A la Une, Côte d’Ivoire

Jeux de la Francophonie : Abidjan veut tenir le pari !

jeux-francophonie

Environ 4000 jeunes sportifs, artistes et créateurs venus de 70 pays sont attendus aux 8èmes jeux de la Francophonie, lesquels se tiendront du 21 au 30 juillet 2017 à Abidjan, la capitale économique de la Cote d’Ivoire.

A moins d’un an de la tenue de cette compétition internationale, les acteurs du sport, les autorités ivoiriennes ainsi que l’équipe de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) mettent les bouchées doubles pour un réel succès de ces jeux.

Un petit point sur l’état d’avancement des travaux : l’Université Félix Houphouët Boigny totalement relooké, abritera le village dédié à cet effet.

Un campus universitaire d’une capacité de plus de 3800 personnes, et des espaces adaptés, demeure le cadre idéal pour les activités sportives et autres activités annexes qui se tiendront lors desdits jeux.

En somme, trois sites abriteront les disciplines sportives à savoir : le stade Félix Houphouët Boigny, le stade Robert Champroux et le parc des sports de Treichville.

A noter que ces infrastructures subiront encore d’autres travaux en vue d’être plus aptes à accueillir les différentes compétitions.

Quant aux  activités culturelles, elles se tiendront sur trois sites. Le principal est le Palais de la culture d’Abidjan qui accueille des grands spectacles qui se tiennent à Abidjan.

L’Institut National Supérieur des Art et de l’Action Culturelle (INSAAC) et l’Institut Français accueilleront aussi d’autres activités.

Les organisateurs misent également sur  des infrastructures hôtelières aptes à accueillir les participants. La ville d’Abidjan est d’ailleurs la destination prisée des grands complexes hôteliers au plan sous régional.

Blaise Akame

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *